E.T.P

E.T.P 

 

Formation des malades.

L’éducation thérapeutique pour la santé du patient ETP, consiste à vous informer sur la maladie et de ses conséquences, et surtout du parcours de santé induit notamment lorsqu’elle arrive au stade terminale, qui impose une suppléance de vos reins qui ne fonctionnent plus. Le patient est dit « éclairé » quand il connaît les différentes modalités de dialyse qui existent et la possibilité d’inscription sur la liste de greffe, pour faire un choix préalable opportun le moment venu.

Avec de bons pédagogues on comprend mieux ce qui nous arrive lorsque le ciel nous tombe sur la tête.

30% des patients arrivent chez le néphrologue en phase terminale de leur insuffisance rénale.

Ils doivent assimiler vite que des soins (à vie désormais) sont nécessaires  pour eux.

Ils doivent se préparer aux étapes de la dialyse ou de la greffe.

Faut-il pouvoir faire alors des choix en étant suffisamment éclairé et avoir compris les enjeux imposés par ces choix sur la vie privé, et la vie professionnellel.

Naturellement on n’accepte pas d’emblée de ne pas avoir d’autres choix qu’un traitement à vie et ses contraintes, alors que l’on ne souffre pas physiquement.

Psychologiquement l’étape correspond à escalader un col comme le Tourmalet, mais une fois arrivée en haut la descente est plus facile lorsque l’on a compris que nous n’avons pas le choix.

En insuffisance rénale, on ne transige pas… – on se soigne – et alors tout va mieux….